Formation Assurance du risque d’entreprise

– CB3-2

La formation du risque d’entreprise permet aux agents d’assurance, managers ou commerciaux d’agence d’assurance, chargées de clientèle ou gestionnaires sinistres d’agence d’assurance, d’appréhender le risque d’entreprise jusqu’à sa commercialisation.

Cette formation se déroule sous forme de parcours de formation qui peut être réalisé en 5 jours consécutifs ou par module en fonction de ses besoins.

5 jours – 35 heures – Format : Au sein de votre agence d’assurance ou en salle adaptée – on line/classe virtuelle/Intra dans le cycle complet de formation – Tarif : 2450 € Net par collaborateur – par module du cycle : 400 € Net par collaborateur.

Pour un groupe de collaborateurs, nous consulter.

Cycle de formation

Risque d’entreprise

Formation “Assurance du risque d’entreprise”

Connaitre pour mieux vendre !

Objectifs

  • Comprendre et cerner l’environnement de l’entreprise
  • Appréhender les différentes assurances de l’entreprise
  • Être en capacité́ de proposer une approche globale des risques
  • Zoomer sur certains risques spécifiques : construction, RC, Flottes automobiles

Publics et pré-requis

  • Pas de pré-requis, débutant ou manager confirmé.
  • Publics : Agents d’assurance, managers, commerciaux et collaborateurs d’agence d’assurance.
k

Méthode pédagogique

  • Atelier en petits groupes.
  • Vidéos d’exemples et jeux de rôles.
  • Plan d’action et transposition des apprentissages.
  • Partage d’expériences.

Après : 1 cession visio-team (6 mois après la date)
Mise à jour des documents de formation pendant 1 an.

Programme de la formation

Module 1 : Les grands principes de l’assurance

  • Cerner l’environnement d’une entreprise : statuts, aspects juridiques.
  • Le marché « assurance entreprise » en 2022-2023.
  • Les domaines de l’assurance.
  • Coassurance et réassurance.
  • Les biens à assurer, les valeurs à prendre en compte.
  • La prévention et la sécurité incendie Q4/5/18/19.
  • La visite de risque et les points de vigilance .
  • Application pratique : monter un projet global d’entreprise.

Module 2 : La responsabilité civile entreprise

  • Rappels définitions.
  • La responsabilité civile professionnelle.
  • La responsabilité exploitation.
  • La responsabilité après livraison et produits.
  • La RCAE.
  • La RCMS.
  • La RC transporteurs.

Module 3 – Cybercriminalité et cyber-risque

  • Les garanties et les prestations de services.
  • Le marché et l’évolution des contrats.

Module 4 : L’assurance construction

  • Le cadre général.
  • La responsabilité civile décennale.
  • L’assurance du risque construction.
  • Les polices d’assurance obligatoires.
  • La garantie DO.
  • L’assurance RCD .
  • Les principaux contrats : CNR, RCMO, TRC, CCRD.
  • Application : exercice dommages ouvrages.

Module 5 – L’assurance des pertes d’exploitation

  • Covid 19 et pertes d’exploitation : les enjeux.
  • Mettre en place un contrat PEE.
  • Calculer et tarifer une garantie PEE.
  • Règlement d’un sinistre PEE.
  • Perte d’exploitation Bris de machine : contrat et mise en œuvre de la garantie.
  • Application : Exercices de calcul de PEE.

Module 6 – Assurance MRP, flottes et marchandises

L’assurance des flottes automobiles

  • Cerner le marché.
  • Connaitre les garanties.
  • Apprécier le risque flotte.
  • Préconiser un plan de prévention.
  • Définir les différentes prestations de service.

​L’assurance des marchandises transportées

  • Comprendre les règles du transport et le rôle des intervenants dans la chaine logistique.
  • Maitriser les principes de l’assurance « ad valorem ».
  • Types de polices et garanties.
  • Police marché.
  • Risques de transports.

​L’assurance multirisque garage

  • Comprendre le risque garage (garage, réparateur, revendeur, contrôle technique).
  • Risques lies aux VTM.
  • Risques aux bâtiments.
  • Risques RC garage.

​L’assurance MRP multirisque professionnel

  • Définir les risques MRP.
  • Analyser les biens, mobiliers et marchandises.
  • Comprendre et analyser les risques d’une activité professionnelle.
  • Focus sur les frais et pertes assurées : PEE, Perte de valeur de fonds de commerce .
  • Les tous risques informatiques : dommage, vol, RC, PEE.

​L’assurance bris de machine

​L’assurance Multirisque Immeuble

  • Typologie des contrats de copropriété.
  • Qui doit souscrire, nature des dommages couverts, garanties RC.
  • Les garanties de la MI et Habitation : garanties des biens, de responsabilités occupation.
  • Assurer les travaux dans la copropriété.

Module 7 – L’assurance du chef d’entreprise

  • L’assurance santé du dirigeant.
  • La prévoyance du dirigeant.
  • L’approche du TNS .
  • Comprendre la loi Madelin.
  • Les assurances spécifiques : contrat homme clé, capitaux croisés.
  • Introduction à la collective santé et prévoyance.

Module 8 – Introduction à la gestion de sinistre du risque d’entreprise

  • Analyse du taux de sinistralité d’une entreprise.
  • Présenter une statistique sinistre au client : effets, calcul de la prime, risque de résiliation.
  • La gestion des sinistres.
  • Les mesures conservatoires.
  • Déclaration de sinistre.
  • L’expertise : différents types d’experts et types de recours.
  • L’indemnisation des sinistres : avance, délais, franchises, subrogation.
  • Les recours contentieux.

Module 9 – Commercialisation des contrats du risque d’entreprise

  • S’organiser et optimiser son action commerciale.
  • Bâtir son PAC – plan d’action commercial.
  • Fidéliser et prospecter.
  • Une organisation efficace : gérer et gagner du temps.
  • Vendre à l’ère du digital : développer son réseau.
  • Stratégie de la vente.
  • Règles de base de l’entretien commercial.
  • Inbound et lead nurturing.
  • Déterminer la potentialité de son secteur.
  • Analyser son action commerciale.

Questions fréquentes

Une assurence professionnelle, c'est quoi ?

Source : Les Échos Solutions 14 AVRIL 2022

​Une assurance professionnelle, si elle n’est généralement pas obligatoire, peut s’avérer nécessaire lors d’une création d’entreprise. Si l’assurance responsabilité civile professionnelle (RC pro) constitue le contrat le plus connu, il en existe pourtant beaucoup d’autres : multirisque, protection juridique, dommages aux biens d’entreprise… Tout dépend des garanties que vous souhaitez souscrire et des risques professionnels contre lesquels vous voulez être protégé.

 

Comment souscrire une assurance professionnelle qui corresponde aux besoins de votre activité ? Explications.

Choisir son assurance professionnelle en fonction de ses besoins
​Pour connaître le contrat d’assurance qui convient à votre entreprise, vous devez déterminer les risques liés à votre activité et évaluer les conséquences financières si l’un d’eux se produisait.

​Une fois votre profil établi, vous pourrez choisir une ou plusieurs assurances. En voici quelques-unes parmi les plus souscrites:

  • L’assurance responsabilité civile entreprise : dommages causés aux tiers (clients, fournisseurs, toute personne extérieure à l’entreprise) par votre société et son personnel ;
  • La protection juridique : frais occasionnés par des litiges ;
  • L’assurance perte d’exploitation : pertes de chiffre d’affaires en cas d’interruption d’activité à la suite d’un sinistre ;
  • La protection financière : perte de clientèle ou de chiffre d’affaires ;
  • L’assurance crédit : perte de créances dues par un client ;
  • L’assurance des biens, équipements ou matières premières de l’entreprise, y compris auto ;
  • L’Assurance sinistre des locaux professionnels (incendies, dégâts des eaux, vol…).

L’intérêt de l’assurance RC pro

L’Assurance multirisque professionnelle (RC pro), réunit tous ces risques en un seul contrat. Chaque garantie est donc prise en compte. Vous pouvez la souscrire auprès de différents assureurs :

  • Agent d’assurance ;
  • Banque ;
  • Courtier en assurance pour professionnels ;
  • Souscription en ligne.

L’assurance professionnelle obligatoire

Les professions réglementées ont l’obligation d’avoir une assurance, en vertu du Code des assurances. Sont aussi concernées certaines professions spécifiques, telles que les métiers du bâtiment, par exemple, avec la garantie décennale, ou les chauffeurs de VTC avec la responsabilité civile pour le transport de personnes.

Les assurances professionnelles sont facultatives pour les activités non listées par la loi.

Dans tous les cas, l’assurance auto est indispensable pour les véhicules de la société.

Points à vérifier pour être bien protégé par son assurance d’entreprise

  • Demandez un devis personnalisé à plusieurs compagnies et comparez, éventuellement. Faites-vous aider d’un comparateur.
  • Vérifiez que les plafonds de garantie et franchises sont adaptés aux besoins de votre entreprise.
  • Vérifiez que le niveau de risque encouru soit suffisant.
  • Assurez-vous que les délais d’indemnisation soient compatibles avec votre activité ou sa reprise.
  • Repérez les exclusions de garantie.
  • Regardez les éventuelles options non prises en compte dans le contrat de base.
FORMATION Conseiller et vendre avec la PNL